Persévérer

Ce matin, avec le lever du soleil, et ma tasse de café, j’ai achevé la lecture de « Persévérer – On ne repousse pas ses limites, on les découvre » écrit par Jean-Louis Etienne.

Au début, j’ai voulu vous partager un passage, le dernier. Et en même temps, ce serait spolier la fin.
Je l’ai donc pris en photo, je l’ai écrit dans mon carnet aussi, et pour ma part je sens qu’il va m’accompagner un petit moment.

Alors plutôt que de vous l’écrire ici, je vous invite à lire ce livre, à ne pas abandonner, car c’est bien ça la Vie, un Chemin que l’on suit, parfois on sait pourquoi, c’est clair, on est dans le Flow, et puis d’autres fois, c’est compliqué, mais toujours il nous mène quelque part.

Alors n’abandonnez jamais, merci Jean-Louis (je peux ?!), car « rien n’est jamais écrit » (ça me rappelle une amie qui me le dit souvent…).

A découvrir dans cette brève vidéo si vous hésitez encore à le lire 🙂

Merci pour vos partages 🙂
20

2 réactions sur “ Persévérer ”

  1. Philippe Réponse

    Chère Guillemette,
    Nous partageons manifestement le plaisir de lecture.
    Il a raison Jean-Louis Etienne quand il dit qu’il faut sortir de sa zone de confort et lui, l’a prouvé.
    Entamer une tâche qu’on n’a jamais accomplie, rencontrer une personne inconnue pour la première fois, se confronter à un sujet qu’on ne maîtrise pas ou aller à la rencontre d’un pays ou d’une population inconnue (de nous), tels sont les plaisirs véritables de l’audacieux, du curieux, de celui qui aime les autres.
    Notre individualisme généralisé nous incite, paradoxalement, à l’ultra conformisme et nous maintient dans le chaleureux cocon dans lequel nous nous complaisons, tel la matrice originelle confortable et protectrice.
    Sortons du cocon, rencontrons les autres, métissons les passions. C’est un plaisir sans cesse renouvelé de vivre des expériences, des situations nouvelles. Bien sûr, avant de s’y jeter on a froid, pas envie et on hésite. Normal.
    Jetons-nous à l’eau, osons, nous grandirons ensemble.

    • Guillemette Loyez Auteur ArticleRéponse

      Allez, envolons-nous ! Merci Philippe pour ce joli partage. Je me plonge dès ce soir dans Sapiens… une lecture à suivre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *