Alors voilà, quand mon pirate a tiré au sort le mot « coquette » à l’occasion de ma rubrique {Inspirez-moi} sur Facebook… et bien je ne me suis pas du tout sentie inspirée !!

Alors j’ai laissé filer le temps, je n’ai pas respecté mon délai de vous publier dans la semaine mon billet.
Pourtant je savais exactement ce que j’allais vous écrire. Mais je n’osais pas.
Parce que le texte n’est pas de moi.
Parce que je ne me trouve pas coquette.

Et pourtant, plus j’essayais d’y penser, d’écrire quelques mots, plus le poème que m’a offert en 2003 un de mes collègues s’est imposé à moi.

Alors je vous l’offre, comme il l’a fait il y a 14 ans, en toute simplicité, avec un grand sourire malicieux.

Guillemette
Elle est chouette

Guillemette
Elle est chouette
En jupette
Ou salopette

Guillemette
Elle est chouette
Cœur
En fête
Et bonheur
En trompette

Guillemette
Elle est chouette
Jolie nénette
A en perdre la tête
Jolie nénette
En tête à tête.

Guillemette
Elle est chouette

Non il n’y a pas coquette d’écrit précisément dedans mais tout ce poème signifie coquette, non ?

Par contre, je me dis que ce poème que j’ai gardé toutes ces années tapi au fond de mon portefeuille attendait son heure, ou plutôt j’attendais mon heure !

Alors merci Paul de m’avoir offert ces lignes, ces mots, la Chouette est prête à s’envoler et à vous accompagner pour déployer les vôtres !

Merci pour vos partages 🙂
0